Strapontin2.jpg

Exposition Artistique du STRAPONTIN : SALLE N°4

Découvrez ici le talentueux artiste qui expose sur les murs de la salle numéro 4 du Strapontin (l'entrée du Strapontin Café à Tours) !

Lundi 25 AVRIL - 20H00 

1_Cathedrale.jpg

SALLE N°4

Exposition PIERRE BELENFANT

Redécouvrez ici l'exposition de Pierre Belenfant entre impressionnisme et psychédélisme dans la salle numéro 3 du Strapontin Café, 23 rue Châteauneuf à Tours !

A la rencontre de Pierre !

1_Mansion.jpg

Exposées dans la Salle numéro 1, les œuvres de Jérémy Bruère transportent les visiteurs du Strapontin Café dans un univers onirique, pop-culturel et réaliste.

🎙️ Bonjour Pierre, pour débuter cet entretien, qu’elle a été pour vous le déclencheur de la volonté de faire de la photographie?  Est-ce un souvenir ? Une photo ? Une exposition ?

🗣️  Bonjour, et merci de me proposer cet entretien! L’élément déclencheur, c’était mon iPhone ! En 2016, j’ai suivi des études de philosophie à Paris et pendant mon temps libre je photographiais les monuments avec mon téléphone. Et c’est d’ailleurs la philosophie qui m’a naturellement amené au noir et blanc.

🎙️ Par votre site internet, on voit que vos deux spécialités sont le portrait et la photographie d’architecture, pourquoi ces deux choix qui sembleraient pourtant aux yeux de beaucoup complètement opposés  ? Aussi, est-ce que votre approche diverge ou au contraire est semblable en fonction de votre thématique, architectural, portrait, etc. ?

1_Cathedrale.jpg

🗣️ Je fais de la photo de portraits depuis 6 mois seulement mais j’y réfléchissais depuis plusieurs années. C’était comme la nécessité d’ajouter une certaine poésie à l’univers sombre et énigmatique initié par mes photos d’architecture. C'est un peu comme un sentiment plus intériorisé de l’image, quasi cathartique. Le portrait nous renvoie à nous-même… c’est là que la poésie intervient je pense. Ça peut paraitre opposé à première vue, vous avez raison, mais mon approche initiale « philosophique » est la même, seule l’intention évolue, bien que les interprétations soient multiples. De manière plus concrète, moi qui propose des portraits artistiques à des groupes de metal, pour des photos promotionnelles par exemple, l’architecture notamment gothique est très inspirante pour créer certaines ambiances. Ça n’est donc pas totalement dissocié.

🎙️ De ce fait, considérez-vous les édifices comme des êtres vivants, des personnages à part entière, créez-vous une filiation avec les Hommes qui les ont bâties de leurs mains  ?

🗣️  Je n’ai pas vraiment l’intention de nous ramener aux bâtisseurs mais plutôt d’inviter à ce que l’édifice puisse nous servir de matrice, d’architecture (de structure) indispensable pour créer ou y percevoir quelque chose de vivant, qui touche au mystère et à l’Invisible, que ce soit dans une église ou dans un château.

🎙️ Beaucoup des pièces que vous présentez au Strapontin café sont des photographies d’église, cathédrale, basilique etc., est-ce une volonté d’incorporer le sacré dans votre exposition ? Ou bien est-ce pour faire référence à l’implantation du Strapontin Café, à quelques mètres de la Tour Charlemagne et la Basilique ?

5_table.jpg

🗣️ J’ai choisi d’exposer 4 photographies d’architecture gothique et 4 photographies prises au domaine du Château de Versailles. Ce sont mes deux thématiques actuelles en photo d’architecture. J’aurai pu effectivement exposer mes photos de la basilique Saint Martin mais j’ai voulu rester sur mes thématiques principales. Il y a donc 2 photographies de la cathédrale de Tours et 2 photographies de la cathédrale de Reims. Mais il est évident que le sacré a une part essentielle dans mon travail. Je dirais qu’il constitue le fondement de ma démarche… Notamment par la symbolique et le choix du noir et blanc.

🎙️ Les contrastes et la profondeur des volumes sont saisissants dans vos photographies ! Travaillez vous en Argentique ou avez-vous fait le choix de passer en numérique ? 

🗣️ Je ne maîtrise pas l’argentique mais j’apporte une exigence particulière au développement numérique. Que ce soit avec mon iPhone ou mon appareil hybride, cette phase de développement/de retouche numérique est indispensable pour avoir un fichier exploitable (un peu comme la phase du développement argentique) mais c’est surtout là que ma créativité est libre de s’exprimer pleinement.

 


Le Strapontin Café remercie Pierre Belenfant pour sa gentillesse d’avoir accepté cette collaboration et de nous permettre d’exposer ces magnifiques œuvres dans nos murs ! ;)

3_double.jpg
exposition_strapontin_tours_jeremie_bruere.jpg
IMG_20220512_151941.jpg
exposition_strapontin_tours_jeremie_bruere.jpg
4_salle.jpg

Suivez Pierre sur les Réseaux Sociaux :

  • Lien Instagram de Jérémy Bruere
  • RSFB